Star Wars - RPG

Saison 1, Acte 1, Épisode 1
La rencontre et le départ pour Selonia

Adden Kal et Reh Oj, deux chasseurs de prime mandaloriens, reviennent d’une job sur Corellia qui n’a pas trop bien tourné. Afin de garder un profil bas pendant qu’ils planifient une prochaine job, ils se rendent à Pirate’s shadow, un champ d’astéroïdes à la frontière du système coréllien réputé être une cache pour les criminels et les pirates.

C’est à cet endroit, à bord du croiseur pirate TerriDak-01, qu’ils font la rencontre de Darraru, un Twi’lek qui semble bien talentueux socialement. Ils décident de passer un peu de temps avec lui et se demandent si il ne serait pas utile de l’avoir pour leur prochaine job, considérant qu’ils ont constamment à dealer avec les autorités.

Lors de leur séjour à bord du croiseur, ils font connaissance. Adden Kal raconte qu’il est chasseur de prime après avoir pris le relai de son père, qui est maintenant décédé. Darraru raconte qu’il a été esclave pendant plusieurs années pour un contrebandier qui a décidé de le libérer. Il dit être habitué de passer inaperçu. Reh Oj, lui, écoute les autres sans se dévoiler.

Pendant qu’ils discutent dans la cantine crasse du TerriDak-01, un Nikto, Offsimi Doriad, se présentant comme l’agent responsable des opérations spéciales du capitaine du vaisseau (un Quarren nommé Sindato), vient à leur rencontre.

Il a une opération à leur confier, si ils l’acceptent: Entitm OceanFlame, un enquêter de CorSec, serait à la recherche de Sindato. Pour des raisons complètement inconnues, sa recherche l’aurait mené à Selonia, selon les dires d’un informateur. Il aurait visité récemment une tanière spécifique, la tanière de Carnor. Sindato aimerait bien que le groupe aille le kidnapper car il s’agira d’une rare occasion de le cueillir; il semblerait qu’il n’était pas accompagné de plus d’une squad d’agents avec lui.

Doriad remet au groupe un datapad contenant certains détails sur OceanFlame et sur la mission. Il leur indique qu’il pourra être trouvé à son bureau, tout près de la cantine, puis quitte les lieux.

Le groupe examine le datapad un moment puis remarque que pour s’y rendre, ils pourront s’adresser à Lachett, un contrebandier Selonian qui a juré de ne jamais retourner à Selonia. Il remarque également le montant que Sindato promet en échange de l’enquêteur: il s’agit de 12 000 crédits.

Reh Oj connait un peu Selonia; il explique au groupe qu’il s’agit d’une planète recouverte presque entièrement d’océans et dont les seules terres émergentes sont montagneuses et volcaniques. Les Selonians vivent à l’intérieur de tanières sous la surface et son souvent hostiles avec les étrangers. Leur seule réelle contribution à la Galaxie est la série d’énormes chantiers navals en orbite. Il croit que l’hostilité des Selonians face aux étrangers rendra plus facile la traque de OceanFlame, si le groupe accepte la mission, car les Selonians se souviendront du passage d’un humain de CorSec dans leur tanière. Darraru affirme en connaître peu sur Selonia mais croit connaître une personne qui travaille dans un chantier naval et qui pourrait être d’une certaine aide.

Le groupe discute pendant un moment de l’opportunité de négocier le montant offert, mais décide finalement de s’en tenir au montant, question de ne pas importuner Sindato, qui reste aux commandes du croiseur dans lequel ils sont actuellement cachés des autorités.

Ils décident d’accepter la mission et se rendent vers le bureau de Doriad. En chemin, ils sont interpellés par un petit Drall, qui se présente comme étant Medrahim et leur parle discrètement. Il leur indique qu’ils les a vus parler avec Doriad et que certaines personnes sont prêtes à payer pour qu’OceanFlame ne soit pas ramené vivant mais qu’il perde plutôt la vie. Medrahim leur dit qu’en échange de la tête de OceanFlame, son employeur pourra leur offrir 17 000 crédits. Darraru, qui lui pose quelques questions afin de déterminer si il ment ou si il représente réellement un potentiel client, fait très bonne figure auprès du Drall, qui réalise qu’il ne pourra pas lui en passer des p’tites vites. Il répond par contre bien aux questions, entraînant la confiance du Twi’lek. Le groupe aperçoit cependant que Doriad, qui était hors de son bureau un peu plus loin dans le corridor, les regarde discuter avec le Drall.

Le Drall quitte pour la cantine et le groupe discute pendant un moment dans le grand corridor du TerriDak-01.

Adden Kal et Reh Oj arguent que si ils ne prennent qu’une seule des jobs, le risque qu’une autre équipe soit envoyée pour réaliser l’autre est réel. Kal propose de prendre les deux et de faire mourir l’agent par « accident ». Oj vient de sortir d’un contrat de merde, n’en veut pas un second avec deux clients. Darraru se demande si il ne serait pas possible de ramener l’agent vivant et de ramener une fausse tête à Medrahim. Après une bonne délibération, ils décident de ne prendre que la job la plus « safe » considérant leur situation, soit ramener l’agent vivant au Nikto.

Ils retournent donc voir Doriad, qui leur demande ce que le Drall avait bien à leur dire. Kal et Oj répondent « rien de pertinent » en même temps, ce à quoi répond Doriad: « Vous avez pratiqué? ». Il est clairement conscient qu’ils lui cachent quelque chose. Ils acceptent la mission, Doriad leur indique comment trouver Lachett et leur indique que bien que le Selonian jure de ne jamais retourner à sa planète natale, il y serait retourné, depuis, au moins trois fois. Ils quittent le bureau du Nikto.

Le groupe descend donc dans le hangar principal du TerriDak-01 et y trouve rapidement Lachett, un Selonian clairement mal entretenu qui n’a qu’un seul oeil et qui travaille sur son vieux YT-1210. Plus loin dans le hangar, qui ne semble pas être géré du tout, un transport manque d’écraser un groupe en se posant et ceci entraîne une querelle.

Le Selonian les voit approcher: « Vous allez où? ». L’un des membres du groupe: « Selonia ». Lachette semble subitement en colère et botte une caisse près de lui, qui est rattrapée puis lui est rendue par Oj (il la botte à nouveau).

Darraru se lance dans un argument pacifique avec lui; il reconnaît que ce n’est pas la planète préférée du Selonian, mais que considérant sa connaissance des lieux, il est le meilleur pilote pour les aider. Il assure également qu’il s’agit d’une job sécuritaire. Kal et Oj constatent qu’il devient carrément hypnotisant lorsqu’il prend la parole et il convainc facilement le Selonian, qui semblait pourtant prêt à refuser catégoriquement.

Lachett étant donc ouvert à quitter, Darraru et Kal négocient avec lui un paiement de 1300 crédits, dont 130 avant le départ, qu’ils lui versent immédiatement. Il ne semble pas complètement satisfait des résultats de la négo et les invite à monter; il veut partir tout-de-suite.

Le groupe entre dans le transport, sauf Darraru qui l’aide à terminer une réparation mineure avant le départ.

Quelques instants plus tard, Lachett prend les commandes. Le groupe s’installe dans un petit salon à l’arrière et le transport quitte le croiseur et le champ d’astéroïde. Après environ une heure de vol, le transport part en hyperespace pour Selonia!

View
Saison 1, Acte 1, Épisode 2
L'arrivée à Carnor

Le transport de Lachett quitte le champs d’astéroïdes et le voyage en hyperespace devrait durer 12 heures. Adden et Reh jouent au Sabacc alors que Darraru dort. G1KRVD explore le transport. Jon va voir Lachett, lui montre qu’il peut selon lui améliorer le vaisseau (Lachett est très sceptique). Jon réussit pourtant à améliorer les systèmes du transport et améliore même, temporairement, les boucliers en même temps. Cependant, il ne peut se retenir d’insulter le Selonian, à grands coups de stéréotypes, pendant qu’il discute avec lui. G1K considère l’idée de voler du matériel mais abandonne l’idée.

La sortie d’hyperespace se fait comme prévu, 12 heures plus tard.

Autour de Selonia sont visibles d’immenses chantiers navaux et le trafic spatial est considérable. Le groupe décide de faire un saut au chantier avant d’accéder à la planète et Lachett, irrité par ce changement dans les plans, demande une contribution supplémentaire si il doit s’arrêter. Darraru veut aller rencontrer son contact sur place, le Twi’lek Stillton.

Jon s’installe au terminal et tente de se connecter aux réseaux du chantier afin de trouver Stillton. Lachett cède sous la pression du groupe et sans gaité de coeur stationne le transport pendant que le groupe cherche, via le terminal et le système de communication, le contact de Darraru.

Ils rejoignent finalement le Twi’lek et celui-ci accepte de les accueillir dans un hangar d’une des immenses stations. Latchett refuse d’abord de payer les frais mais Darraru réussit à le convaincre qu’ils pourront lui rembourser les 110 crédits plus tard, lorsqu’ils paieront le voyage.

Stillton vient accueillir le groupe au hangar. Darraru s’enquiert de la façon dont ils pourront s’adapter à la planète et s’y déplacer. Stillton leur explique les difficultés que vivent les étrangers qui souhaitent voyager sur Selonia (tanières n’ont souvent qu’un seul accès par transport ce qui complique les sorties hâtives, les Seloniens sont honnêtes et n’apprécient pas qu’on leur mente ou tire profit d’eux). Il en sait peu sur la tanière de Carnor mais sait qu’aucune tanière accueillera avec plaisir des agents de Corsec. Il laisse ses coordonnées à Darraru, non sans lui dire que puisqu’il est un gars honnête, il devrait faire attention avec qui il se tient (regarde les autres membres du groupe).

Adden croit que si les Seloniens n’aiment pas CorSec, ça ne va pas les déranger si OceanFlame « disparaît ». De retour au transport, il demande à Latchett comment déterminer si la présence de CorSec à la tanière dérange ou non. Latchett lui répond qu’ils pourront demander à la reine de Carnor. G1K croit qu’elle devra comprendre qu’ils sont là pour l’aider à se débarrasser de l’officier envahissant. Jon demande combien d’individus peuplent cette tanière en particulier; Latchett répond que le chiffre est entre 60 et 70 000. Reh lui demande si ils vont voir les autres transports de potentiels visiteurs en arrivant; Latchett lui répond qu’il croit bien, au port.

Adden demande à Latchett ce qu’il doit savoir pour convaincre la reine, en savoir un peu plus sur l’étiquette pour l’approcher. Latchett refuse, est visiblement irrité de devoir les aider davantage que ce qui était convaincu. Reh fouille dans un datapad pour en savoir plus sur l’étiquette en présence d’une reine Selonienne, ne trouve rien. Même chose pour G1K, qui réussit par contre à approcher Latchett et à le faire rire.
Latchett les mène ensuite vers la surface. Ils approchent un petit village rudimentaire dans lequel se dresse un immense turbolift conçu pour les vaisseaux. Leur transport se pose dans cette énorme infrastructure et Latchett les avertit qu’il se réserve le droit de les abandonner si ils causent des ennuis dans la tanière.

Arrivé dans les profondeurs de Selonia, le groupe sort du transport dans ce qui sert de hangar à la tanière de Carnor. Ils aperçoivent un transport de type PB-950 de CorSec qui est stationné sur place. Un droïde s’approche lentement d’eux et le groupe lui demande de rencontrer la reine. Il va voir si il peut leur obtenir une audience. Pendant ce temps, Adden considère l’option de saboter le transport de CorSec, mais Jon le convainc de ne pas le faire, par honneur. Reh observe les quelques autres transports, ne voit personne. Adden l’imite mais est remarqué par les Selonians qui semblent le trouver suspect. Jon lui lance: « C’est bien que tu sois subtil quand tu parles, tu essayeras la prochaine fois quand tu regardes »

Le droïde de protocole qui les avait reçu revient. Adden lui demande quelques leçons de protocole pour aborder la reine, le droïde lui en donne quelques-unes rapidement.

Ils entrent dans l’antichambre de la tanière et les immenses portes sont fermées devant eux. Des gardes y sont postés. Au centre de la salle se trouve une projection hologramme immense de la reine de Carnor, une Selonian imposante.

Le groupe lui demande si elle a des ennuis avec des agents de CorSec. Elle dit qu’elle n’a pas de problème avec eux. Darraru affirme qu’ils doivent escorter un agent de CorSec à l’extérieur de la tanière, puisqu’il agit hors mandat et que cela arrive trop souvent. Elle écoute ses tentatives d’explication et perd patience: « vous voulez entrer dans la tanière ou l’attendre ici »?

Ils expliquent qu’ils veulent avoir accès à la tanière pour trouver cet agent et elle leur demande comment ça l’avantage, elle, de leur donner un accès. Adden dit qu’ils savent que l’agent est en danger. La reine trouve toutes ces histoires bien incohérentes. Darraru dit que c’est malheureusement cohérent, qu’ils doivent escorter l’agent car il dépasse son mandat et que sa vie est en danger.

Elle finit par accepter suite aux efforts de Darraru pour la convaincre. Juste avant de disparaître, elle laisse entendre qu’ils ne sont pas les premiers à avoir eu un accès « aux tunnels anciens ».

La porte qui leur est ouverte n’est pas la porte de la tanière habitée actuellement; il s’agit d’une immense porte à leur gauche, qui donne sur un escalier ancien qui semble mener dans les profondeurs obscures. Ils descendent les premières marches avec prudence, puis Jon met ses lunettes infrarouges et Reh dirige le groupe.

En descendant les escaliers dans la noirceur, ils aperçoivent un trou dans celui-ci. Reh s’attache pour sauter de l’autre côté puis tombe! Il est retenu par les autres avec la corde mais se heurte contre la paroi et endommage ses lunettes. Le groupe le fait remonter.

Jon est le suivant à essayer mais tombe également, et remonté aussitôt grâce à la corde, puis il s’agrippe de l’autre côté. Jon glisse jusqu’à une roche et fait le tour avec la corde. Darraru traverse, puis aide G1K. Adden traverse avec aisance. Reh tombe dans le trou à nouveau, se percute contre le mur et s’agrippe de l’autre côté, non sans se blesser. Jon demande à Adden depuis combien de temps ils travaillent ensemble!
Ils poursuivent ensuite leur descente vers les tunnels anciens…

View

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.